La Compagnie Affable

La Compagnie Affable partage les grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

BETC détourne les fables de La Fontaine pour lutter contre la récidive

Petit délinquant deviendra grand

BETC détourne les fables de La Fontaine pour lutter contre la récidive

Cette phrase détournée de la fable de La Fontaine Le Petit Poisson et le Pêcheur* est l’accroche choisie par l’agence de publicité BETC pour dénoncer le déterminisme carcéral et des conditions de captivité qui poussent de petits délinquants à la récidive.

Le spot, commandité par l’association Ensemble Contre la Récidive, nous montre un détenu qui vient d’être écroué sous les traits chimériques d’un agneau en jogging-baskets. Victime de la violence de son environnement, celui-ci se transforme rapidement en loup. Si le film est un peu manichéen et rappelle certains passages faciles de Claude Gueux (Anouilh en sourit dans son Loup Attendri), il dépeint néanmoins une réalité : les prisons surpeuplées de criminels endurcis ne sont pas un Eden de la réhabilitation…
*Le premier vers célèbre de cette fable est : « Petit Poisson deviendra grand ». Néanmoins, ce sont les derniers vers qui sont probablement les plus connus : « Un Tiens vaut, ce dit-on, mieux que deux Tu l’auras ; L’un est sûr, l’autre ne l’est pas. » Le Petit Poisson et le Pêcheur, Fables de La Fontaine, V, 3.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 décembre 2014 par dans Littérature.
%d blogueurs aiment cette page :