La Compagnie Affable

La Compagnie Affable partage les grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

La Fontaine par La Fontaine

Jean de La FontaineTour à tour moraliste sévère, fabuliste pour enfants, écrivain cynique, poète étourdi et grivois, lutineur de servantes… La Fontaine cultive l’art de la contradiction, et nous laisse perplexes. Mais qui de mieux pour parler de La Fontaine que Monsieur de La Fontaine lui-même ?

Épitaphe d’un paresseux

Jean s’en alla comme il était venu,
Mangea le fonds avec le revenu,
Tint les trésors chose peu nécessaire.
Quant à son temps, bien le sut dispenser :
Deux parts en fit, dont il soulait passer
L’une à dormir et l’autre à ne rien faire.

Le portrait de La Fontaine par lui-même

Je m’avoue, il est vrai, s’il faut parler ainsi,
Papillon du Parnasse, et semblable aux abeilles
À qui le bon Platon compare nos merveilles.
Je suis chose légère, et vole à tout sujet ;
Je vais de fleur en fleur et d’objet en objet.
A beaucoup de plaisir je mêle un peu de gloire
J‘irai plus haut peut-être au temple de mémoire
Si dans un genre seul, j’avais usé mes jours.
Mais quoi ! Je suis volage en vers comme en amour.

Venez vous faire votre avis sur La Fontaine devant Dialogue à Fables !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 juin 2015 par dans Littérature, et est taguée , .
%d blogueurs aiment cette page :