La Compagnie Affable

Textes & Scènes de Théâtre / Dialogues de Cinéma / Séries / Littérature / Philo / Poésie…

Uranus de Claude Berri : la tirade monstrueuse de Monglat (Michel Galabru)

Michel Galabru Uranus film Claude Berri Monglat

Michel Galabru (Monglat) dans le film Uranus de Claude Berri (1990).

Après la mémorable tirade de Watrin, et la scène de Léopold le poète, voici un autre passage mythique du chef d’oeuvre Uranus. Michel Galabru y est exceptionnel, et balance quelques-unes des répliques les plus monstrueuses de sa carrière…

Le fils Monglat entre dans le bureau de son père et reste figé.

MONGLAT : Qu’est-ce que tu as… ? Qu’est-ce que t’as à rester planté là ?

LE FILS : Prends une feuille de papier et écris c’que je te dicte. Dépêche-toi. (Monglat s’exécute avec étonnement et appréhension.) « Mon cher fils… la vie m’étant insupportable… »

MONGLAT, s’arrête d’écrire : Qu’est-ce qui te prend ? Tu deviens fou… ?

LE FILS, plus fort : « La vie m’étant insupportable… J’ai décidé de mettre fin à mes jours. »

MONGLAT : Tu deviens fou, tu veux que je me suicide… ?

LE FILS, crie : Écris c’que je te dicte ou j’te fais foutre en prison !

MONGLAT : Pardon ?

LE FILS : Tu m’as associé à tous tes sales trafics dégueulasses, tu m’as fait rentrer dans le maquis pour que ça te serve de couverture, t’as fait de moi un chien de garde de ton argent pourri ! Mais aujourd’hui c’est fini. Tu vas payer pour l’assassinat de Léopold !

MONGLAT : Parle moins fort, c’est un accident.

LE FILS : Trop facile… Tu vas payer… (crie.) Assassin !

MONGLAT, se lève et s’avance : Tu vas la fermer, imbécile ! Ou c’est moi qui te fais arrêter. Tu te prends pour quelqu’un… ? Mais si je ne m’étais pas enrichi avec les boches, tu serais tout juste bon à faire un chauffeur de taxi. Le milliardaire c’est moi, ne l’oublie pas. Je lève le petit doigt et c’est toi qui vas en prison. Léopold… tu vois ce qu’il lui en a coûté de faire le malin… ?

LE FILS : Tu es une ordure…

MONGLAT : Oui… mais une ordure riche. Une ordure qui tremble pour ses millions. Tu es tellement bête que tu n’as même pas appris à me connaître. Tu me crois toujours le bon vivant d’avant la guerre, le papa rigolard, qui rencontrait son fils au bordel à deux heures du matin… Tu ne comprends que je n’ai plus d’amis, plus de plaisirs… Ma seule joie, c’est la souffrance des autres. Mon régal, c’est de lire dans les journaux la liste des fusillés, les compte-rendus des procès, les dénonciations, ça me fait jouir ! Les juges bien dégueulasses, les journalistes indicateurs, les besogneux de la Résistance, ceux qui vendent leurs copains pour une petite place au soleil ou un reflet à la boutonnière, ça me fait jouir ! Moi, le gros dégueulasse, je suis considéré, j’ai le Préfet à mes bottes, les sourires des ministres… Et toi, tu t’amènes en justicier, pour me faire la morale… ? Monsieur veut jouer les jolis cœurs… ? Ce collabo que tu veux protéger, donne-moi son nom que je te l’envoie au poteau !

LE FILS : Tu ferais pas ça… ?

MONGLAT : J’vais me gêner ! Crois-tu que si j’avais un fils dont j’ai pu être fier, j’aurais fait toutes ces saloperies, pendant quatre ans… ? Mais tu me ressembles… trait pour trait. Quand je te vois… Je me dégoûte ! (au bord des larmes.) Allez… fous le camp… ou c’est moi qui te fais coffrer !

LE FILS : Fumier…

Le fils sort. Monglat fond en larmes, se ressaisit immédiatement et retrouve son masque d’homme vide. 

Extrait d’Uranus de Claude Berri (1990). N’oubliez pas qu’il est impossible de travailler un texte sans l’œuvre complète. Vous pouvez trouver le film sur ce lien : 

Uranus – Claude Berri

Voir aussi notre liste de textes et de scènes issus du théâtre, du cinéma et de la littérature (pour une audition, pour le travail ou pour le plaisir)

Un commentaire sur “Uranus de Claude Berri : la tirade monstrueuse de Monglat (Michel Galabru)

  1. Ce film est génial ! Le casting est étincelant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 août 2017 par dans Cinéma / Séries, et est taguée , , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :