La Compagnie Affable

Textes & Scènes de Théâtre / Dialogues de Cinéma / Séries / Littérature / Philo / Poésie…

La Casa de Papel : Berlin explique à Rio que l’amour est une illusion

La Casa de Papel Miguel Herran Pedro Alonso

Berlin (Pedro Alonso) et Rio (Miguel Herrán) dans l’épisode 2 de la série La Casa de Papel

La Casa de Papel est l’histoire d’un casse hors normes. Une équipe de voleurs espagnols va tenir un siège dans la Fábrica de Moneda, institution nationale émettrice de monnaie, le temps d’imprimer des milliards d’euros intraçables. Les braqueurs sont retranchés dans l’édifice, qui est encerclé par la police. Le jeune Rio est en train de préparer le matériel pour la suite du plan, tandis que Berlin, le chef du commando, déguste tranquillement un café. Ce dernier veut dissuader son cadet de continuer sa liaison avec Tokio, une femme du groupe.

BERLIN : Voluto intenso ! Et on dit que les fonctionnaires ont la vie dure…

RIO : On peut savoir ce que tu fous ?

BERLIN : C’est notre petite pause. Il faut qu’ils installent leur quartier général, qu’ils programment quelques drones, qu’ils trouvent les plans du bâtiment… Laissons-leur un peu de temps pour s’organiser. Dis-moi, pourquoi Tokio a dit que vous n’étiez pas ensemble ?

RIO : Parce qu’on n’est pas ensemble.

BERLIN : Alors pourquoi j’ai entendu un boucan pas possible dans sa chambre toutes les nuits, comme un bruit de marteau-piqueur ? Tu crois qu’elle fait des pas de samba jusqu’à cinq heures du matin ?

RIO : Mais qu’est-ce que j’en sais moi, putain, si elle danse la samba ou si elle a le sommeil agité !

BERLIN, le saisit par la nuque et le regarde droit dans les yeux : Dis donc… Est-ce que tu me prends pour un con ? Tu crois que tu peux me balancer tes mensonges à la face sans que je les prenne pour une insulte ? (Silence.) Je déconne… Ah ah ah… (Il s’écarte et reprend son café.) En tout cas, je danserais bien avec elle. J’ai bien envie de lui proposer une samba…

RIO l’attrape par le bras, et colle son visage contre celui de Berlin : Je crois que tu n’as pas compris la situation. C’est une relation très sérieuse entre nous.

BERLIN : Très sérieuse ? Vous envisagez de jardiner et de bricoler ensemble tous les dimanches ?

RIO : Exactement. Et je vais lui faire plein d’enfants.

BERLIN, ricane puis s’assied : Assieds-toi. Ecoute, fiston. Les femmes te procurent du plaisir, parce qu’elles sont programmées pour t’apprivoiser, et être fécondées. Dès que c’est fait, tu cesses d’exister. Tu comprends ça à l’accouchement.

RIO : Une naissance, ça doit être le moment le plus magique de la vie d’un père.

BERLIN : Le jour de l’accouchement, c’est une tête nucléaire qui pointe le bout de son nez, et qui va tout détruire. Primo, pense que la cavité merveilleuse où tu mettais ta pine va disparaître à jamais. Elle va maudire ton nom, hurler pour avoir sa péridurale, tout en se chiant dessus. C’est un message qu’elle t’envoie, et tu sais ce que tout ça veut dire ? Que ta femme ne sera plus jamais sexy. Et que désormais, ce gros boudin, va devenir le nombril du monde. Elles sont toutes comme ça. Tu peux me croire, c’est pour ça que j’ai divorcé cinq fois. Et tu sais que ce représentent ces cinq divorces… ? (Rio fait signe que non.) Cinq fois où j’ai cru à possibilité de l’amour.

RIO : Tu es vraiment un putain de psychopathe. Tu t’en rends compte, hein ? Il va falloir m’expliquer comment le Professeur a pu te confier le commandement de l’opération.

BERLIN : Parce que je traite les gens avec humanité. (Il se lève.) Maintenant, va chercher notre petit agneau, mets-la dans un bureau, et surveille-la bien. Si elle doit changer son tampon, tu l’accompagnes.

RIO : OK.

Berlin s’en va. Et Rio reste pensif sur sa chaise.

Court dialogue pour deux hommes extrait de la mini-série La Casa de Papel (diffusée sur Netflix), traduit en français par nos soins. Voir aussi notre liste de textes et de scènes issus du théâtre, du cinéma et de la littérature (pour une audition, pour le travail ou pour le plaisir)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 19 janvier 2018 par dans Audition / Casting, Cinéma / Séries, Dialogues, Scènes (Dialogues), Théâtre, et est taguée , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :