La Compagnie Affable

Textes & Scènes de Théâtre / Dialogues de Cinéma / Séries / Littérature / Philo / Poésie…

Zippo contre les Robots : Chronique d’un album néo-luddiste (8)

Apple Store opening China
Ouverture d’un Apple Store à Chongqing, en 2018. (Getty Images)

8ème épisode de notre chronique-feuilleton de l’album Zippo contre les Robots (lire le 7ème épisode) !

10. Cap 3000

Interlude slammée dans un « asile à la gloire d’une folie ordinaire », où « tout est faux, tout n’est plus que spectacle » : « des oiseaux gazouillent, au fond d’un haut-parleur », « au plafond des spots, évoquant des étoiles »… Nous sommes dans un « labyrinthe fait de murs transparents », qui étale ses myriades de marchandises à la vue des chalands abouliques. Au fond des « visages maquillés, plus ou moins identiques », tous les yeux sont éteints. Les gens errent comme des âmes en peine, suivant les injonctions en temps réel de « leurs horoscopes ». Et ce décor s’étend à toute la planète, car « Au-delà, on entend des avions qui décollent / Pour des villes inconnues, où l’enfer est le même… » 

« Les idoles de notre temps ressemblent à Steve Jobs » (Zippo, « Paradis Perdu »)

Mais Zippo nous transporte-t-il vraiment en l’An 3000 ? À regarder la photo ci-dessus, permettez-moi d’être sceptique… Il me semble plutôt que les multinationales font pousser leurs églises sur les cendres des vieilles religions, et déguisent leurs pédégés en messies. Rappelez-vous l’émoi du monde à la mort de Steve Jobs en 2011, quand les apple stores se transformèrent en mausolées, jonchés d’offrandes à la gloire du bon « génie » :  bougies, fleurs, pommes (évidemment)… Je me souviens en particulier d’un jeune homme éploré, qui s’écriait devant une boutique-étendard : « Il m’a rendu heureux ! ».

Steve Jobs KeynoteIl faut dire que Steve n’est pas n’importe quel bienfaiteur. Et vous allez comprendre pourquoi j’utilise ici le présent. Limogé par les dirigeants d’Apple qui ne supportaient plus son « charisme », il est rappelé lorsque la firme bat de l’aile. Miracle ! Le Prophète Jobs relève l’entreprise paraplégique ! Il lui suffit de prêcher la Bonne Parole dans ses keynotes, et c’est la Transsubstantiation ! Soudain, la matière se change en iMacs, en iPods, en iPhones, et en iPads ! Et les robinets de Cupertino ne crachent plus que des cash flows !

« Pourvu qu’un Dieu-Dollar exauce leurs prières
Ils seront les apôtres d’un temple de mensonges »

Or, Saint-Steve ne s’arrête pas là, car l’actionnaire est incrédule, et les saint-thomas du S&P 500 doutent encore de ses pouvoirs thaumaturges… Alors, pour offrir un Salut Éternel à ses disciples, il décide de mourir et de se réincarner dans un logo. Désormais, le Sauveur orchestre la Résurrection de sa Pomme depuis l’iCloud, et balance à la face du monde : « Hommes de peu de foi, pourquoi avez-vous douté ? Parole du Seigneur, je vous avis promis la Rémission des profits ! » Et, puisque les chiffres sont là, nul ne peut plus ignorer sa prophétie auto-réalisatrice : dès 2012, la capitalisation boursière d’Apple entre en Ascension ! Elle dépasse celle de Microsoft ! Alleluia ! Puis, elle poursuit son envol au plus haut des Cieux, et crève en 2018 le plafond des 1000 milliards de dollars (1) ! Hosanna ! « Sky is no longer the limit! », entend-on depuis la stratosphère…

Apple Store New York

Rassurez-vous, tout le monde ne doit pas mourir pour accéder au Panthéon techno-capitaliste. Sur la 2ème et la 3ème marche de l’Olympe moderne, on trouve actuellement Amazon et Alphabet (la holding de Google), dont les Créateurs (Jeff Bezos, pour Amazon ; Sergueï Brin et Larry Page, pour Google) sont non seulement en vie, mais promettent même un au-delà à l’au-delà, avec une victoire prochaine sur la mort (nous en parlerons dans un prochain épisode)…

C’est là tout ce qu’il y a de plus naturel. Car cette Trinité en Triple A (Apple – Amazon – Alphabet) frise déjà les 3000 milliards de dollars à la Bourse (2). Comprenez qu’à leurs yeux bioniques le Cap 3000 n’ait plus rien de miraculeux. Et comme les rois sans divertissement sont des hommes pleins de misères, il faut bien que ces demi-dieux trouvent de nouveaux challenges

→ Épisode 9

(1) Chiffres du 2 août 2018, communiqués quelques heures après le jour du dépassement (cf. l’Épisode 6)… (2) Pour vous donner une idée, c’est à peu près le PIB de la France en 2017.  Paroles extraites de la chanson « Cap 3000 ». ZippoZippo contre les robots, Strange Fruit, 2018. Vous pouvez acheter l’album sur ce lien (site officiel de Zippo). Pour suivre les aventures de l’homme-briquet sur Facebook, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 5 août 2018 par dans Rap, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :