La Compagnie Affable

Textes & Scènes de Théâtre / Dialogues de Cinéma / Séries / Littérature / Philo / Poésie…

« Le rire primitif » de Raymond Devos

Raymond Devos

À propos du rire, vous savez qu’on l’a échappé belle ?
On l’a échappé belle !
Parce que le rire…
(comme chacun sait, ou ne sait pas)
le rire, c’est une énergie, une énergie contenue
qui se libère rapidement, et, en se libérant,
elle (cette énergie) fait vibrer
les muscles les plus fragiles,
les plus vulnérables, qui se trouvent être
les zigomatiques…
(Il en fait la démonstration.)
Ha ! Ha ! Ha !
Eh bien, supposez que les muscles fessiers,
Ceux qu’on appelle les fessiers,
soient plus vulnérables que les zigomatiques,
on rirait comme ça…
(Il est secoué par une « vibration » des muscles fessiers.)
On l’a échappé belle !
(Prenant une chaise.)
Vous voyez toute une salle qui rit ?
(Il s’assied et rit par le truchement des fessiers.)
Désopilant !
(Sursautant sur sa chaise.)
Je pouffe !
Un rire crispé… cela ferait…
(Il se raidit sur sa chaise.)
« Rire aux éclats », je ne vois pas très bien
à quoi cela correspond !
(Il se lève et remet la chaise là où il l’a prise.)
On l’a échappé belle !
Attention !
Nos ancêtres riaient comme ça !
Les primitifs !
L’homme des cavernes !
Le rire caverneux… non… ça n’a rien à voir !
Mais les primitifs, ceux qu’on appelait les primitifs,
ils riaient comme ça.
Je n’ai rien contre les primitifs…
(Oh !… Hé… Grand Dieu !)
Ils ont tout inventé !
La pierre taillée.
Qui est-ce qui a inventé la pierre taillée ?
Un primitif !
Le feu.
Qui a inventé le feu ?
Un primitif !
C’était peut-être l’innocent du village.
Un jour qu’il ne savait pas quoi faire
de ses dix doigts, il a pris deux pierres,
une dans chaque main…
(aux innocents les mains pleines !)
il a frotté les deux pierres l’une contre l’autre…
Zim ! Zim !
Et ça a tout de suite fait des étincelles !
Alors, le chef, un primitif aussi…
(primitif mais chef, … ce n’est pas incompatible !)
… tout d’abord, il n’a vu que du feu,
c’est-à-dire qu’il n’a vu que la fumée !
Mais comme il n’y a pas de fumée sans feu,
il a dit :
— Allez chercher le sorcier !
Le sorcier est arrivé…
(Un sacré primitif aussi !)
Il a dit :
— Qu’est-ce qu’il y a ?
Alors le chef a dit :
— C’est l’innocent !
Il a dit à l’innocent :
— Refais devant le sorcier
ce que tu as fait tout à l’heure !
Et l’innocent, avec ses deux petites pierres :
Zim ! Zim !
Et il a mis le feu au bûcher qu’on venait de dresser pour lui !
Autour du bûcher, les primitifs…
ils devaient se taper le derrière par terre !
Alors, les réflexions :
« Heureusement qu’il n’a pas inventé la poudre !
Parce qu’en plus de le brûler,
il aurait fallu le faire sauter ! »
Il y en a un qui devait se taper le derrière plus fort que les autres…
ça lui a durci les fessiers…
Les fessiers sont devenus moins vulnérables
que les zigomatiques… Le rire lui est monté à la gorge
et il a fait :
— Ha ! Ha !
Il avait inventé le rire sonore !
On venait de passer du rire muet au rire parlant !
Les primitifs… ils ont tout inventé !
Tout !
Et moi, qui suis évolué…
(Répondant à quelque contestataire)… si !
Qu’ai-je inventé ?
(Après réflexion.)
Ah si ! Parce que l’histoire…
telle que je viens de vous la conter…
(Attitude primitive.)
c’est moi qui l’ai inventée !

Sketch comique pour un homme ou une femme de Raymond Devos. Texte extrait de Matière à rire. Vous pouvez acheter le livre en ligne et le récupérer dans la librairie la plus proche via ce lien Place des Libraires : Matière à rire – Raymond Devos 

→ Voir aussi notre liste de textes et de scènes issus du théâtre, du cinéma et de la littérature (pour une audition, pour le travail ou pour le plaisir)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :