La Compagnie Affable

Textes & Scènes de Théâtre / Dialogues de Cinéma / Séries / Littérature / Philo / Poésie…

The Young Pope : 1er sermon de Pie XIII

The Young Pope Jude Law Paolo Sorrentino

Jude Law (Pie XIII) dans la série The Young Pope réalisée par Paolo Sorrentino.

Pie XIII n’est pas un pape comme les autres. Le jeune Lenny Belardo (Jude Law) qui vient d’endosser l’habit du Pontifex Maximus est Américain, il est très séduisant, il fume au nez et à la barbe des vieux cardinaux du Saint-Siège… mais, contre toute attente, c’est un conservateur intransigeant. C’est ce que le haut-clergé du Vatican et la foule de chrétiens massée devant Saint-Pierre de Rome vont découvrir avec stupeur lorsque Sa Sainteté, cachant son visage à dessein dans l’ombre, adresse son premier sermon… (Le texte original en anglais est suivi d’une traduction en français.)

PIUS XIII: What have we forgotten? What have we forgotten? We have forgotten God. You! You have forgotten God. I want to be very clear with you. You have to be closer to God than to each other. I am closer to God than I am to you. You need to know that I will never be close to you. Because everyone is alone before God. I have nothing to say to those who have even the slightest doubt about God. All I can do is remind them of my scorn. And their wretchedness. I don’t have to prove God’s existence, it is up to you to prove that He doesn’t. Are you capable of proving that God does not exist? If you aren’t able to prove it, that means that God does exist. God exists. And He isn’t interested in us until we become interested in Him, in Him exclusively. Do you understand what I am saying? Ex-clu-sive-ly! Twenty-four hours a day. Your hearts and minds filled only with God. There’s no room for anything else. No room for free will, no room for liberty, no room for emancipation. « Free yourself from God », I’ve heard people say. « Liberate yourself from God. » But the pain of liberation is unbearable, sharp enough to kill. Without God… you are as good as dead. Dead, abandoned strays wandering the streets.

Someone in the crowd: We want to look you in the face!

You want to look me in my face? Go see God first! I won’t help you. I’m not gonna show you the way. Search for it! Find Him! And when you have found God, perhaps you will see me as well.

Someone flashes a light at the Pope.

Stop it! How dare you shine a light on your Pope? What you are doing is more than a simple lack of respect. I don’t know if you deserve me. I don’t know. At this point… I don’t know if you are worthy of me… I don’t know…

The pope exits.

The Young Pope

 

PIE XIII : Qu’avons-nous oublié ? Qu’avons-nous oublié ? Nous avons oublié Dieu. Vous ! Vous avez oublié Dieu. Je vais être très clair avec vous. Vous devez être plus près de Dieu que vous ne l’êtes de votre prochain. Je suis plus près de Dieu que je ne le suis de vous. Vous devez savoir que je ne serai jamais près de vous. Parce que nous sommes seuls devant Dieu. Je n’ai rien à dire à ceux qui doutent, à ceux qui ont le moindre doute sur Dieu. Tout ce que je peux leur offrir, c’est mon mépris. Ils sont misérables. Je n’ai pas à prouver l’existence de Dieu, c’est à vous de prouver qu’Il n’existe pas. Pouvez-vous prouver que Dieu n’existe pas ? Si vous ne pouvez pas le prouver, c’est que Dieu existe. Dieu existe. Et Dieu ne s’intéresse pas à nous tant que nous ne nous intéressons pas à Lui, à Lui, exclusivement. Vous comprenez ce que je vous dis ? Ex-clu-sive-ment ! Vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept. Dieu seul doit emplir votre coeur et votre esprit. Il n’y a pas de place pour autre chose. Pas de place pour le libre-arbitre, ni pour la liberté, ni pour l’émancipation. « Libérez-vous de Dieu », disent certains. « Libérez-vous de Dieu ». Mais la douleur de la libération est insupportable, c’est une souffrance qui vous tuera. Sans Dieu… vous êtes comme morts. Morts, comme des animaux abandonnés qui errent dans les rues.

LA FOULE : Nous voulons voir votre visage !

PIE XIII : Vous voulez voir mon visage ? Allez voir Dieu d’abord ! Je ne vous aiderai pas. Je ne vous montrerai pas le chemin. Cherchez-le vous-même ! Trouvez-le ! Et quand vous aurez trouvé Dieu, peut-être alors me verrez-vous aussi…

Quelqu’un essaie d’éclairer le visage du Pape. 

PIE XIII : Arrête ! Comme oses-tu agiter une lumière sur ton Pape ? Ce que tu viens de faire dépasse le simple manque de respect ! Je ne sais pas si vous me méritez. Je ne sais pas. Aujourd’hui… Je ne sais pas si vous me méritez… Je ne sais pas…

Le Pape quitte le balcon. 

Long monologue extrait de la série The Young Pope, réalisée par Paolo SorrentinoN’oubliez pas qu’il est impossible de travailler un texte sans l’œuvre complète. Vous pouvez acheter la saison 1 sur ce lien : The Young PopeSaison 1

Voir aussi notre liste de textes et de scènes issus du théâtre, du cinéma et de la littérature (pour une audition, pour le travail ou pour le plaisir)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 23 février 2018 par dans Cinéma / Séries, Monologue, Monologues, Théâtre, et est taguée , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :