La Compagnie Affable

Textes & Scènes de Théâtre / Dialogues de Cinéma / Séries / Littérature / Philo / Poésie…

La Vérité de Clouzot : Dominique et Michel parlent de suicide

Brigitte Bardot La Vérité film Clouzot

Brigitte Bardot (Dominique Marceau) dans le film La Vérité.

Courte scène pour un jeune homme et une jeune femme, tirée de La Vérité de Clouzot. Dominique Marceau (Brigitte Bardot) est jugée pour l’homicide de son ex-amant, et seul véritable amour. Depuis que Gilbert l’a quitée, et lui a dit qu’il ne l’a jamais aimée, elle pense à nouveau au suicide. Son colocataire, Michel, trouve le pistolet que Dominique vient d’acheter, et met le sujet sur le tapis…

Michel entre. Dominique est prostrée sur le lit. Une petite casserole cuit.

MICHEL. — Ça sent bon tu sais ?

DOMINIQUE. — Ça sent la choucroute. Profites-en, c’est la dernière boîte.

MICHEL. — J’ai oublié mes cigarettes…

DOMINIQUE. — Dans mon sac.

Michel ouvre le sac à main, et tombe sur un pistolet.

MICHEL. — Eh ben, dis donc ! Tu te refuses rien ! Walther 7.65, balles blindées…

DOMINIQUE. — Je me suis fait un cadeau. Ma corde à moi.

MICHEL. — Intéressant… T’as de l’ambition, ma petite. Mais on ne réussit pas un suicide comme ça. J’en parle en connaissance de cause. Faut de la méthode, de l’imagination, enfin, du talent, quoi !

DOMINIQUE. — Pour appuyer sur une gâchette… ?

MICHEL. — Travail d’amateur. On a bonne mine le lendemain…

DOMINIQUE. — Le lendemain, on s’en fout…

MICHEL. — Ah, c’est ce que je pensais, tu n’as rien compris ! Moi j’ai travaillé la question, j’ai même poussé les choses très loin, et j’ai répété mon suicide dans tous ses détails !

DOMINIQUE. — Et tu n’en es pas mort…

MICHEL. — Non. Et de justesse. Je me suis passé la corde au cou, je suis monté sur une chaise, et je me suis regardé dans la glace.

DOMINIQUE. — Et tu t’es dégonflé.

MICHEL. — Non. J’ai réfléchi. J’ai vu que le numéro serait raté !

DOMINIQUE. — Raté…

MICHEL. — Enfin, forcément, quand le public entre, l’acteur est déjà sorti de scène…

DOMINIQUE. — On se suicide pour soi, pas pour les autres.

MICHEL. — Des clous ! On se suicide toujours contre quelqu’un, individu ou collectivité ! Alors, si on est plus là pour voir leurs gueules, ça perd beaucoup de son charme…

Dominique se lève, et se pose devant la glace, avec le pistolet sur la tempe.

DOMINIQUE. — T’as raison… Faut faire ça devant quelqu’un…

MICHEL, se lève d’un coup et lui attrape le bras. — Hé, dis coco ! Je suis pas le spectateur, hein !

DOMINIQUE. — C’est pas à toi que je pense… (Elle repose le pistolet et retourne sur le lit.) Allez, prends ça, on va se nourrir…

MICHEL, prend la casserole. — Allez, t’as raison. Le suicide n’a de sens que chez l’individu en bonne santé !

Dialogue extrait du film La Vérité, réalisé par Henri-Georges Clouzot (1960). N’oubliez pas qu’il est impossible de travailler un texte sans l’œuvre complète.

→ Voir aussi notre liste de textes et de scènes issus du théâtre, du cinéma et de la littérature (pour une audition, pour le travail ou pour le plaisir)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :