La Compagnie Affable

La Compagnie Affable partage les grands textes du théâtre, de la littérature, de la poésie et du cinéma.

Croisades de Michel Azama : monologue de Bella

Croisades Michel Azama Théâtre MajazMonologue contemporain pour femme extrait de Croisades de Michel Azama (1989). Décor apocalyptique de guerre. Bella vient d’être tuée par le père de son fils. C’est alors un fantôme de mère qui s’adresse à un enfant qui n’a pas pu naître.

BELLA. J’essaie de ressouder des morceaux de mon visage. Je le masse. Il a l’air intact. En réalité il est fêlé. Il n’est plus là. Ce n’est plus mon visage je l’ai perdu. Je suis morte. Plus d’essence plus d’électricité plus de courrier plus d’avions plus de trains. La vie reculait de cinq siècles mais moi pendant ces neuf mois j’avançais à contre-courant. Je mesurais le temps de mon ventre pauvre folle que je suis. Pauvre cinglée. Toi dans mon ventre tu étais prêt la tête où il fallait et dans ma tête à moi c’était l’été. Moi qui suis toujours moins femme que les autres femmes enfin je m’arrondissais enfin je me sentais la plus femme des femmes. Pauvre idiote. Je t’avais fait. Tu étais là. Tous aux abris. Et mon ventre le meilleur des abris. ET contre moi chaque soir ces hommes tout nus que la guerre réveillait. Et toi tu étais prêt enfin fini. J’ai mal au sexe. Mon sexe allait s’ouvrir. Je le sentais déjà il était temps qu’on se sépare. C’est le vide absolu dans ma tête. Un rideau de fer coupe ma tête en deux. Le cerveau comme une hélice d’avion qui déchiquette du brouillard. Je sentais qu’on allait se séparer toi et moi je sentais monter le lait la perte des eaux se préparait dans mon ventre je voulais que tu sortes que tu laisses en moi une petite trace comme un couteau sur l’écorce d’un arbre. Tu ne bouges plus. Il ne bouge plus. Il n’est pas trop tard. Je t’en prie fais un effort. Quelques minutes après ma mort il vivait encore. Il n’est pas trop tard. Un enfant peut naître d’une morte. Coupe-moi en deux. Ouvre-moi le ventre en deux. Qu’il sorte. Je t’en prie. Ne le laisse pas pourrir à l’intérieur de mon cadavre.
(Elle tombe épuisée et se fige.)

Croisades de Michel Azama. N’oubliez pas qu’il est impossible de travailler un texte sans l’œuvre complète. Vous pouvez trouver le livre sur ce lien : Croisades de Michel Azama

Voir notre liste de textes et de scènes issus du théâtre, du cinéma et de la littérature (pour une audition ou pour le plaisir)

Un commentaire sur “Croisades de Michel Azama : monologue de Bella

  1. J’aime beaucoup Michel Azama. Je l’ai eu il y a deux ans en tant que prof d’écriture théâtrale à la Sorbonne. C’est une très belle personne. Il est passionnant, très simple, drôle et très pédagogue. Merci pour cet article. Je découvre votre site depuis peu et c’est une véritable caverne d’Ali Baba. Merci de nous faire partager tous ces textes. Je vais même me permettre d’en proposer à quelques uns de mes élèves qui passent l’option théâtre au bac.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 29 mars 2017 par dans Audition / Casting, Théâtre, et est taguée , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :