La Compagnie Affable

Textes & Scènes de Théâtre / Dialogues de Cinéma / Séries / Littérature / Philo / Poésie…

Imparato : une appli made in France pour apprendre un texte !

House Of CardsDepuis notre 1er article sur les applications dédiées aux comédiens en janvier 2015, il était temps de faire une MàJ ! Je vous présente donc Imparato, l’assistant de mémorisation  qui donne la réplique pratiquement comme un vrai partenaire !

Je dis pratiquement, parce qu’une fois que vous aurez saisi votre texte, ou téléchargé un script déjà tapé (au format PDF), vous entendrez le monologue ou le dialogue interprété par des voix automatisées ! C’est un peu bizarre à la première écoute, mais c’est surtout très pratique, puisque cela vous évite de faire un enregistrement vous-même, et vous fait gagner pas mal de temps (surtout qu’on peut accéder à l’appli depuis un ordi). D’autant qu’il vaut mieux apprendre un texte à plat, bien neutre, plutôt que de s’enfermer tout de suite dans certaines intonations.

application ImparatoSi l’outil est bien fait, c’est qu’il a été conçu par Damien, un comédien amateur, mais également informaticien de son état. Privé de partenaire pour répéter une scène de Musée haut, musée bas, le développeur se met à coder un prototype web permettant de faire une italienne tout seul. Comme ça fonctionne, il envoie le lien à quelques copains, qui, à leur tour, le balance à des amis, et bientôt tout le monde demande : « Mais où diable puis-je télécharger cette appli ? »… Bref, en septembre 2017, Damien se lance avec deux complices, et un an et demi plus tard, on frise les 10 000 utilisateurs ! Il paraît même que les vedettes se refilent le tuyau, et que des étudiants se servent d’Imparato pour apprendre leurs cours…

Mais revenons au théâtre et au cinéma ! Vous trouverez tout un tas de réglages vous permettant de choisir : la langue du texte (vu que l’application utilise le lecteur vocal automatique de Google, vous pouvez théoriquement entrer n’importe quelle langue : anglais, finnois, dialecte papou…), une voix d’homme ou de femme pour chaque personnage, la vitesse de lecture, les lignes qui s’affichent, un mode « secouer le téléphone » pour enchaîner les répliques…

Gros avantage : vous pouvez partager un texte avec de vrais partenaires. Il suffit pour cela de les inviter à rejoindre votre « troupe » en ligne. Une fois que chacun a son compte Imparato, toute l’équipe peut accéder aux dernières versions des textes, être notifiée à chaque retouche, ce qui est bien utile quand on travaille une création, ou que le metteur en scène élague quelques passages…

Les concepteurs ont également mis en ligne une bibliothèque de textes du domaine public, qui est augmentée régulièrement. Vous y trouverez plus de 200 pièces de théâtre, parmi lesquelles on peut trier selon plusieurs critères : titre de l’oeuvre, auteur, et – fonctionnalité appréciable – nombre de personnages masculins et féminins (voir ci-dessous).

application imparato

Au fond, le seul problème d’Imparato, c’est que Damien et ses associés ne se paient pas. Et on ne peut pas leur reprocher d’imaginer des moyens de monétiser cette entreprise chronophage. Alors, si je peux vous donner un dernier conseil : téléchargez vite l’application, car il se pourrait bien qu’elle devienne payante…

Vous pouvez télécharger l’application Imparato sur l’App Store ou Google Play

 

Un commentaire sur “Imparato : une appli made in France pour apprendre un texte !

  1. Ahelys
    27 octobre 2019

    L’application est payante maintenant. 59€90 pour 1 an, 9€99 pour 1 mois.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :